Météo
Présentation

Organismes

Tchat
Désolé, mais seul les membres de ce site peuvent accéder au Tchat.

[ Devenir membre ]

Annonces
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

home.gifBienvenue sur ElKseur

Clipart-Grenouille-Dessus-Petite.gif

 

 

 

Pour les photos par ici

 

 


news.gifLes 4 dernières nouvelles


Entreprise Getic devant le tribunal d'Akbou - par elkseur06310 le 04/03/2013 @ 20:12

Rassemblement des ouvriers de l'entreprise Getic devant le tribunal d'Akbou

En grève depuis 45 jours, les travailleurs de l'entreprise publique de construction de bâtiment Getic d'El Kseur (ex-EPBTP), ont organisé hier un sit-in de protestation devant le tribunal d'Akbou en signe de solidarité avec leurs camarades poursuivis en justice par leur employeur pour «grève illégale». En tout, ce sont 26 travailleurs de Getic qui sont concernés par ce procès. Ces derniers dénoncent, notamment, la violation par l'employeur de la convention collective régissant le travail au sein de cette unité. «Nous avons observé la grève pour demander l'amélioration des conditions de travail et dénoncer la violation de la convention collective par la mutation abusive de plusieurs travailleurs à plus de 50 km de leur travail et en dehors de la wilaya (à Sétif) sans aucune prise en charge. Mais au lieu de répondre à nos doléances, la tutelle persiste dans le pourrissement qui se matérialise dans un dépôt de plainte à l'encontre de 26 travailleurs parmi la centaine en protestation», a indiqué dans un communiqué la section syndicale UGTA de cette entreprise. Par ce rassemblement, ces protestataires réclament le retrait des poursuites judiciaires contre tous les travailleurs, la mise en place d'un plan de charge pour assurer l'avenir de leur entreprise, le respect de la législation en vigueur et de la convention collective relative aux mutations.

Riad Mad

Lire la suite Lire la suite


Un marché de gros projeté - par elkseur06310 le 03/03/2013 @ 20:09

Logo_Marche_de_gros-sign.jpg

Le wali de Béjaïa a annoncé, jeudi dernier, qu’un marché de

gros sera réalisé, prochainement, sur le territoire de la commune d’El Kseur. En phase d’étude, le projet, a-t-il ajouté, sera incessamment soumis à la commission des marchés pour approbation. Selon lui, le choix de terrain d’une superficie de 3 hectares a été déjà fait. Il sera classé, a-t-il précisé, premier à l’échelle de la wilaya de Béjaïa et mettra un terme aux tracs des grossistes de fruits et légumes présentement pataugeant dans la boue au marché de gros de Sidi Ali Lebhar, à la sortie Est du chef-lieu de wilaya, dont les travaux de modernisation s’éternisent. Dans ce contexte, le wali a promis que l’achèvement des travaux sera, au plus tard, avant le mois de Ramadhan.

Lire la suite Lire la suite


La poste trop exiguë - par elkseur06310 le 27/02/2013 @ 21:21

L’agence postale d’El Kseur, sise au cœur de l’agglomération, ne désemplit pas à longueur d’année. Aussi bien pour encaisser leurs soldes, émettre un mandat ou affranchir un courrier, les usagers sont astreints à un véritable calvaire. En effet, une attente aussi angoissante qu’éreintante est souvent nécessaire avant de pouvoir accéder aux guichets. A l’occasion des virements des pensions de retraites, le spectacle tourne à la foire d’empoigne. Il faut alors avoir les nerfs solides et une sacrée dose de patience pour supporter tout ce charivari, ponctué de bout en bout par des éclats de voix et de vociférations. Les préposés aux guichets, pour dévoués et serviables qu’ils sont, éprouvent toutes les peines du monde à satisfaire une demande si insistante et si pressante. « C’est la deuxième fois que je me présente à cette agence, dans l’espoir de retirer ma pension, et je crois devoir, encore une fois, rentrer bredouille », témoigne, dépité, un retraité. « Je ne suis pas assez robuste pour supporter de longues heures d’attente », ajoute-t-il. Par ailleurs, le distributeur automatique de billets (DAB), installé à l’entrée de l’agence, est l’objet de récurrentes récriminations. « Cet appareil rend incontestablement de précieux services. Cependant, il est souvent hors service, et quand il est en état de marche, il faut encore qu’il soit alimenté en liquidités, ce qui n’est pas toujours le cas », se plaint un autre citoyen d’El Kseur, fonctionnaire de son état. Les locaux d’Algérie Poste sont trop vétustes et exigus, tels sont les propos qui reviennent le plus dans la bouche du commun des citoyens d’El Kseur. Un constat suggérant l’impérieuse nécessité de bâtir une autre agence, à l’effet d’absorber une demande toujours croissante. « Le quartier Berchiche est, à lui seul, une agglomération. Par conséquent, il doit disposer de ses propres équipements publics, comme la poste ou la polyclinique », préconise un commerçant tenant boutique au chef-lieu communal.

N. Maouche

Lire la suite Lire la suite


Quand le sud algérien s’éveillera: - par fares le 26/02/2013 @ 01:12

Quand le sud algérien s’éveillera:
************************
Et voila un bon scenario , le sud se réveille. Parce que le nord a trop dormi. C’est l’actualité de la semaine, de la décennie. Qui ? On ne sait pas. Sellal à in Aménas en parle et officialise la fracture : il existerait un groupuscule séparatiste en Algérie qui veut monter le sud contre le nord. Sans autre détails sur l’information la plus importante depuis l’indépendance. Qui est ce groupe ? Belmokhtar et compagnie ? D’autres ? British Petrolium ? Oil World incorporation ?

On ne sait pas et donc on laisse tomber. On retiendra donc l’essentiel : le sud se réveille. Veut. Pèse. Demande et exige. Il marche. Du sud vers le sud. Il ne veut plus de l’ancien partage : les chameaux pour vous, les puits pour moi. L’Algérie n’est pas un sud annexé au nord mais la capitale du pays, son poumon, son rein. Le sud se politise. S’arme. Impose et peut se retourner contre la Daïra du nord. Abdelakder le malien doit désormais être un homme de Ouargla, pas un homme de Tlemcen. L’avenir n’est pas au clan de Oujda ou au clan des Aurès, mais à l’homme du sud.

Cette brusque politisation du sud par lui-même a pris de revers le nord. Par surprise. Elle est interprétée comme un complot car le nord ne peut pas comprendre que le sud ait une conscience et une exigence. Une vieille réaction, vieille comme la colonisation et les convictions de la colonisation. Aujourd’hui donc le sud marche. Et l‘évènement des milliers de chômeurs en marche hier est le signe majeur d’une époque qui commence. Dans quelques années, soit la capitale de l’Algérie sera Ouargla, soit il n’y aura pas de capitale. Le sud ne peut pas se contenter d’un paquet de Lahda. D’un Wali importé ou de quelques logements. C’est lui qui donne et donc c’est lui qui décide. Au nord, on ne le sait pas encore mais on le découvre : la plus grande wilaya d’Algérie n’est pas au nord mais au Sud.

« Le groupuscule qui sème la zizanie » selon Sellal s’il existe essaime au final sur un terrain propice : le régionalisme le plus cruelle en Algérie n’est pas entre est et ouest, Oujda ou Tébessa, mais entre le nord et le sud. Il n’y a qu’avoir les budgets consacrés pour Ouargla capitale du chômage ou Tlemcen capitale de la culture. On a trop longtemps dormi sur l’idée d’un Sahara algérien sans revendication politique, sans demandes, sans volonté. Et quand cela a explosé, entre Al-Qaïda, guerre au Mali et internet, on découvre le sud comme une menace, pas comme un crime d’amnésie commis par tous. Cette petite portion au bord de la mer qui se prend pour le centre du monde, qui ne parle que d’elle-même, qui agit au nom de tous et qui résume l’histoire nationale à ses frasques et vanités et qui s’appelle le nord algérien. Ce nord qui aujourd’hui réagit avec des plans de Constantine et pas avec des volontés de comprendre.

Est-ce trop tard ? Presque. Il faut un immense homme de consensus pour souder la fracture. Le sud s’enfonce et le nord ne comprend pas. On parle encore de complot et de manœuvre comme dans les vieilles maladies des dictatures, là où il s’agit de… repentance pour avoir fait du sud sa réserve, pas le cœur du pays. Il y a urgence à parler d’autre chose que de complot. Le sud algérien, si on n’apprend pas à le gouverner avec justice, on va le perdre sans art !!
..
..
..
par farhack#31#

Lire la suite Lire la suite



guestbook.gifLivre d'or - Mon préféré

Vous devez être membre pour accéder à cette section


[ Devenir membre ]



blog.gifLes 2 derniers billets

  La société Kabyle ancienne. - Partagez cet article via

Publié le 03/03/2013 @ 17:06  - 2 commentaires 2 commentaires - Voir? Ajouter le vôtre?   Prévisualiser  Imprimer l'article 

  De HollyWood à Tamanrasset - Partagez cet article via

Publié le 24/02/2013 @ 16:40  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre?   Prévisualiser  Imprimer l'article 

Tag

elkseur


Menu
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 21 membres


Connectés :

( personne )
Recherche



Calendrier
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Sondage
Veuillez noter la facilité d'utilisation du site ?
 
Très bonne
Bonne
Moyenne
Mauvaise
Trés mauvaise
Sans opinion
Résultats
Rédacteur


Nombre de membres0 rédacteur
Rédacteur en ligne : 0

Texte à méditer :  

Ljerḥ yeqqaz iḥellu, yir awal yeqqaz irennu. La blessure creuse est guérit, la parole blessante ne cesse de creuser

  
Dicton kabyle
Last posts

^ Haut ^